Accueil » Assurance locataire : quels sont les besoins couverts ?

Assurance locataire : quels sont les besoins couverts ?

par Jessi
les besoins couverts par l’assurance locataire

Une assurance habitation locataire fait partie des certaines obligations des locataires vivant en Belgique. Assurer un habitat doit être une priorité lorsque vous occupez un logement qui ne vous appartient pas. Il s’agit d’une protection à la fois pour vous et pour le propriétaire du bien. Mais quels sont les besoins couverts par l’assurance locataire ?

L’assurance habitation quand on est locataire en Belgique

Depuis quelques années, l’assurance habitation est devenue obligatoire en Belgique et en particulier pour les locataires. Pour les propriétaires, elle est considérée comme un besoin optionnel. Et pourtant, elle reste une priorité si vous souhaitez préserver l’état de votre bien. Un incendie peut réduire en feux tout ce que vous avez investi pendant des années. D’où l’intérêt de trouver une assurance fiable et efficace qui fournit une bonne protection de vos biens. Aussi, pour trouver une assurance locataire de référence, il faut jeter un œil sur les couvertures et les prestations de FLORA. Mais pour les locataires, c’est une toute autre histoire. Si vous êtes locataire en Belgique que ce soit à Bruxelles ou en Wallonie, la souscription à une assurance locataire fait partie de votre contrat de bail. Une assurance locataire offre une double, voire triple, protection entre la protection du logement, la protection de vos biens couverts et votre protection juridique contre les litiges. Ainsi, vous devez choisir une assurance locataire qui répondra à vos besoins que ce soit en prime d’assurance qu’en termes d’indemnisation.

Les biens et dommages couverts par les assurances locataires

Les assurances locataires n’adoptent pas la même politique. Néanmoins, elles ont en point commun la couverture partielle des biens des locataires. En effet, toutes les assurances ne couvrent pas la totalité de vos besoins mais seulement ceux que vous jugez valeureux et qui génèrent d’énormes dépenses. La plupart des assurances locataires en Belgique couvrent les besoins essentiels comme la responsabilité civile locative et les dégâts accidentels au sein du logement. Elles couvrent également les sinistres et les incendies. Vous profiterez alors d’une bonne couverture des dégâts des eaux, d’incendie, des catastrophes naturelles, de la tempête et de la grêle, des dégâts électriques, de la brise de vitrage, des dégâts du Mazout et des attentats. Ce sont des couvertures qui vous permettront de vous protéger de tous les dangers et des incidents dans votre logement. Notons également qu’il est de votre responsabilité de préserver l’état du logement. En cas de dommage, vous devez alors payer les frais. De ce fait, pour prévenir d’éventuelles dépenses pour la réparation des dégâts du logement, il est important de souscrire à une assurance locataire adaptée à votre budget et à votre profil.

Les biens et dommages non couverts par les assurances locataires

Il existe également des biens et des dommages qui ne sont pas couverts par les assurances locataires. En effet, si certains dégâts génèrent des frais énormes, l’assurance habitation ne pourra pas les couvrir. Il faut alors prendre en considération les besoins non couverts par l’assurance comme les dégâts antérieurs, les dégâts causés intentionnellement, les équipements à usage professionnel mais encore les dommages causés par la radioactivité, l’énergie nucléaire et le rayonnement ionisant. Une assurance logement ne couvre pas non plus un logement en ruine ou sujet à l’abandon, les dommages liés à la présence d’amiante et les véhicules.

Facebook Comments